Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2006 4 18 /05 /mai /2006 12:39

Une seule question :

A quoi songe Jeanpop2, ainsi recueilli devant la tombe du Général de Gaulle ? 

 

Les lots pour les vainqueurs seront les suivants :

1- L'acétate original du "Got a little woman" d'Adrian Lloyd

2- L'immortalité

3- Une machine à enfoncer des cassettes de Cheap Trick dans les oreilles.

Bonne chance !

Jeanpop2 et des groupies

Partager cet article

Repost 0
Published by Loretta (secrétaire de Jeanpop2) - dans People
commenter cet article

commentaires

Loretta, secrétaire de Jeanpop2 28/05/2006 22:40

Non.

maugelmann 27/05/2006 08:55

Ceci ne nous donne pas la réponse à la question posée. Le saurons-nous jamais ?

Loretta, secrétaire de Jeanpop2 24/05/2006 18:12

DISTRIBUTION DES PRIX :

Premier prix : décerné à La Carpa. Ainsi vous pourrez vous chauffer pour vos combats avec "Lorna" et pleurer toutes les larmes de votre corps avec "Got a little woman" après vos très rares défaites.
 
Deuxième prix : décerné à Vaniada, seulement pour vous punir de votre vulgarité. Ainsi, longtemps après la fin de l'humanité, vous serez encore là, tout seul, devant votre verre de Tariquet premières grives.
 
Troisième prix : décerné à Freakmathurin. Vous pourrez ainsi étrenner cette machine à enfoncer des cassettes de Cheap Trick sur vos propres oreilles, pour les laver de toute chanson rigolarde québecoise. Ensuite vous en passerez une deuxième couche pour non-reconnaissance du génie des Bee Gees. Enfin, vous pourrez vous en servir pour châtier les gens trop peu Psycho-Bataves de ce monde.
 
Bravo à tous et n'oubliez pas : l'important c'est de participer !
Loretta

M. Connard 21/05/2006 22:13

il pense à la décadence socialo-communiste....

FreakMathurin 19/05/2006 18:27

Il pensait à une chanson de Robert Charlebois, "les années De Gaulle" :"Dans les années de Gaulle C'était beaucoup plus drôle Chacun twistait son rôle Son rock, son rock and roll"Méfiance cher JeanPop ! entre les Bee Gees et Charlebois il n'y a qu'un pas !