Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 décembre 2004 7 12 /12 /décembre /2004 23:00

Jeanpop2 et les peuples du monde

Ont participé à ce colloque:

     - M. Poire, consiliere de Jeanpop2

     - M. Couderc, historien de la vie privée

     - M. Lesec, biographe de M. Couderc

     - M. Becquerel, spécialiste des écrits intimes

L'enjeu de cette première discussion est de définir le rapport de Jeanpop2 aux civilisations terrestres : s'agit-il d'un humanitarisme, d'un néo-colonialisme ou d'une attitude nouvelle offrant des perspectives heureuses pour l'humanité de demain?

MM. Poire et Couderc

P. : L'intérêt de Jean Pop 2 pour les cultures indigènes est déjà ancien et ne s'est jamais démenti au cours des années. Je peux même ajouter qu'il s'est raffiné au contact d'autres visions et de ses nombreuses amitiés dans la famille des chercheurs. La curiosité de ses jeunes années a mué non pas en un encyclopédisme essoufflé mais en un enthousiasme critique, toujours prêt à combattre ses propres certitudes.

 

C. : Certitudes ? Quelles sont-elles au juste ? Je ne parviens pas à mettre la main sur un concept viable, sur une théorie, qui émergerait de la logorrhée de Jean Pop 2. L'amour lointain pour les indigènes ne sufit pas à constituer une pensée et trop souvent, le discours de Jean Pop 2 rappelle celui des philanthropes bourgeois du siècle passé.

 

L. : Couderc ne se trompe pas lorsqu'il affirme que la doctrine de Jean Pop 2 peine à trouver une formulation nette.

 

P. : Il serait pourtant aisé de ramasser en un tout cohérent les idées éparses de Jean Pop 2. Mais le faut-il ? Demande-t-on à Kafka d'achever ses romans ? La fragmentation du discours de Jean Pop 2 répond à une nécéssité interne d'infinitude. C'est le contraire d'un système oppressif. Revenons, je vous prie, à la question de départ.

 

C. : Feriez-vous un lien entre cette pratique du discontinu et la vocation planétaire de Jean Pop 2 ? Si tel est le cas, l'idée de monde semble exclue et l'humanité vue par Jean Pop 2 se résume à un patchwork pittoresque, où, au lieu de creuser notre sillon commun, il s'agirait de favoriser nos écarts et nos petites manies nationales.

 

L. : C'est précisément là que le bât blesse.

 

MM. Poire et Becquerel

B. : J'ai été ému par l'attachement de Jean Pop 2 au peuple turc, au moment où celui-ci traverse une douloureuse phase d'intégration au processus européen. Ce genre de solidarité, esthétique et au-delà, est très peu ressenti par nos contemporains. Diffuser The Mogollar ou encore Erkin Koray, c'est non seulement être au coeur du charme oriental mais aussi prôner une réconciliation inter-culturelle.

 

P. : Le cas turc n'est pas isolé dans l'entreprise intellectuelle de Jean Pop 2. Je vous remercie, Becquerel, de l'avoir mentionné. En fait, la Grèce, l'Uruguay et Singapour ont été l'objet de minutieuses recherches de la part de Jean Pop 2, et il apparaît que ces trois pays que je viens de citer affichent une santé morale et économique radieuse. Le passage radiophonique a donc bien été salutaire dans les trois cas. Jean Pop 2, Medicine-Man ?

 

C. : Oui, sans doute, mais ses interventions, si décisives soient-elles, restent spontanées et non soutenues par un système. Si le coup de coeur prévaut, des peuples esthétiquement disgracieux resteront ignorés de cette action bénéfique.

 

L. : Hélas.

 

B. : "Il faut mériter, par sa musique et son style vestimentaire, d'être distingué par la main de Dieu" Saint-Just. 

 

P. : Oui, l'action de Jean Pop 2 ne se réalise que sous certaines conditions. Mais le temps, fertile en résurrections, permettra peut-être une extension de cette action, et nous disposerons alors d'une doctrine complète, que je sais d'avance novatrice et singulière. C'est néanmoins le fragment et sa résonnance moderne que je vous demande pour l'heure de méditer.

*****

Partager cet article

Repost0

commentaires